Bourdon

Identification de Bourdon
  • Grandeur : Environ 1 à 3 cm de long
  • Couleur : Noir avec des bandes jaunes, parfois oranges
  • Trait distinctif : Corps poilu et robuste
  • Habitat : Nids souterrains ou dans des structures creuses

Apparence des Bourdons

Les bourdons, présents au Québec, se caractérisent par leur taille imposante et leur pelage duveteux. Ils mesurent généralement entre 1 et 3 centimètres de long. Leur corps est robuste, divisé en trois segments : la tête, le thorax, et l’abdomen. Le thorax est souvent orné de poils abondants, offrant une gamme de couleurs allant du noir, jaune, blanc jusqu’à des nuances de rouge ou d’orange, selon l’espèce.

Les ailes des bourdons sont relativement petites par rapport à leur corps massif, mais étonnamment efficaces pour le vol. Elles battent à une fréquence très élevée, produisant un bourdonnement caractéristique d’où leur nom. Leurs antennes sont courtes et coudées, jouant un rôle crucial dans la détection des odeurs et la communication.

Comportement des Bourdons

Les bourdons au Québec montrent un comportement social complexe. Ils vivent généralement dans des colonies de taille modeste, souvent composées de quelques centaines d’individus. La colonie est établie au printemps par une reine fécondée l’année précédente, qui commence par chercher un site approprié pour nidifier, souvent sous terre ou dans des cavités naturelles.

La reine débute seule la construction du nid et l’élevage des premières ouvrières. Une fois ces ouvrières matures, elles prennent en charge les tâches de collecte de nectar et de pollen, de soins aux larves, et de défense du nid. Le régime alimentaire des bourdons est principalement constitué de nectar, qu’ils puisent grâce à leur longue langue, et de pollen.

Les bourdons jouent un rôle écologique crucial, notamment dans la pollinisation. Ils sont capables de « vibrer » les fleurs en contractant leurs muscles du vol, un processus appelé la pollinisation par vibration ou « buzz pollination », permettant de libérer le pollen des fleurs fermées ou tubulaires.

En fin d’été et en automne, la colonie produit de nouvelles reines et des mâles pour la reproduction. Après l’accouplement, les jeunes reines cherchent un lieu pour hiberner et passer l’hiver, tandis que le reste de la colonie, y compris l’ancienne reine, meurt avec l’arrivée des premières gelées.

Ces comportements adaptatifs font des bourdons des pollinisateurs efficaces, résistants aux variations climatiques et essentiels pour la biodiversité au Québec.

Distinguer les Bourdons d’Autres Insectes

Identification Abeille

Abeille

Les abeilles domestiques sont souvent confondues avec les bourdons, mais il existe plusieurs différences clés. Les abeilles ont un corps plus mince et moins poilu que les bourdons. Leur coloration est généralement un motif de bandes noires et jaunes plus définies. Les abeilles domestiques ont aussi des nids structurés différemment, souvent dans des ruches, tandis que les bourdons préfèrent les cavités souterraines ou protégées. De plus, les bourdons peuvent polliniser des fleurs que les abeilles ne peuvent pas, grâce à leur capacité à vibrer rapidement.

Identification Guêpes

Guêpe

Les bourdons se distinguent des guêpes par leur apparence plus robuste et leur pelage plus dense. Les guêpes ont un corps plus élancé, avec une taille marquée et moins de poils. Les bourdons ont des couleurs plus opaques et moins vives comparées aux guêpes, qui affichent souvent des marquages jaunes et noirs brillants. En termes de comportement, les guêpes sont généralement plus agressives et peuvent piquer plusieurs fois, tandis que les bourdons sont plus dociles et ne piquent que si fortement provoqués.

Identification Frelon

Frelon

Les frelons se distinguent nettement des bourdons par leur taille plus grande et leur corps moins poilu. Les frelons ont une apparence plus intimidante, avec des couleurs vives et des motifs distinctifs. Leur comportement est également différent : les frelons sont des prédateurs et peuvent se montrer plus agressifs envers d’autres insectes. En comparaison, les bourdons sont paisibles et se concentrent principalement sur la pollinisation et la collecte de nectar.

Identification Guêpe noire

Guêpe Noire

Les guêpes noires se différencient des bourdons par leur couleur uniformément noire et leur corps plus fin et allongé. Contrairement aux bourdons, les guêpes noires ont peu ou pas de poils et possèdent des ailes plus longues par rapport à leur corps. Les guêpes noires sont également plus agressives et sont connues pour être des prédateurs d’autres insectes, tandis que les bourdons sont principalement des pollinisateurs et ont un régime à base de nectar et de pollen.

Pour Nous Joindre

Montérégie

Appel Gestion Parasitaire du Québec - Exterminateur Certifié au 1-450-558-5643

Estrie

Appel Gestion Parasitaire du Québec - Exterminateur Certifié au 1-819-821-0553

Montréal

Appel Gestion Parasitaire du Québec - Exterminateur Certifié au 1-514-970-5643

Sans Frais

Appel Gestion Parasitaire du Québec - Exterminateur Certifié au 1-844-714-5643

Courriel

Soumission par courriel pour Gestion Parasitaire du Québec - Exterminateur Certifié
Logo Gestion Parasitaire du Québec

Nos méthodes de traitement

© 2024 Gestion Parasitaire du Québec