Fourmis Charpentière

Les fourmis charpentières sont sans conteste les espèces de nuisibles les plus communes au pays, plus particulièrement la fourmi noire gâte-bois (noire, comme son nom l’indique, avec parfois des tons de brun) et la fourmi charpentière rouge (de couleur noirâtre, avec des tons rouge et brun au niveau du thorax. Ces deux sous-espèces mesurent entre 5 et 25 millimètres de long et sont principalement attirées par les structures de bois en décomposition et les zones humides.

Comme le nom de ce type de fourmis l’indique, elles tendent à graviter autour de bois pourri, humide et / ou en décomposition qu’elles endommagent encore davantage. Une fois sur place, les fourmis charpentières recherchent des aliments sucrés et protéinés dans les domiciles qu’elles envahissent.

Par ailleurs, comme la majorité des espèces de fourmis, les fourmis charpentières sont des joueuses d’équipe qui évoluent au sein de grandes colonies composées de centaines d’insectes. Ces colonies s’établissent dans des souches ou des troncs d’arbre mort sous la gouverne de leur(s) reine(s), mettent à contribution leurs femelles et mâles reproducteurs et envahissent les surfaces en bois de charpente, les greniers, les espaces vides entre les murs, les portes creuses, etc.


Obtenez une soumission gratuite

    Par téléphone

    Appelez-nous

    Par courriel

    Par courriel

    ← Retourner
    © 2023 Gestion Parasitaire du Québec