Comment détecter la présence de vermine?

Les insectes rampants, volants et les mammifères parasites sont la dernière chose qu’on a envie de voir chez soi car plus souvent qu’autrement, ces créatures nuisibles se déplacent en grand groupe et se reproduisent à un rythme alarmant. De la première fois où vous constatez la présence d’un indésirable chez vous au moment où vous réalisez que vous êtes victime d’une véritable infestation, il peut parfois s’écouler quelques jours seulement. En conséquence, il est essentiel d’être capable de détecter les signes de la présence de vermine dans votre domicile afin de prendre les mesures les plus appropriées, surtout en cette période estivale. Si vous déménagez dans les prochaines semaines ou que vous envisagez / venez d’acheter une maison, voici quelques éléments que vous devez impérativement garder à l’esprit.

Les signes intérieurs qui mettent la puce à l’oreille

La première chose à faire si vous changez de région — ou même simplement de ville, dans certains cas — est d’effectuer quelques recherches sur les espèces de vermines les plus courantes dans votre nouvel environnement. Lorsque vous visitez un appartement dans un immeuble ou un quartier que vous ne connaissez pas, soyez particulièrement attentif à la présence d’excréments d’insectes et autres nuisibles, ainsi qu’aux signes annonciateurs de la présence de vermine comme des nids aux alentours de la bâtisse.

Une fois à l’intérieur du logement, d’autres signes plus subtils peuvent vous mettre la puce à l’oreille sur l’éventuelle proximité de nuisibles, notamment la présence d’une quantité inhabituelle de produits pesticides dans le placard sous l’évier de la cuisine ou le lavabo de la salle de bains. Certaines odeurs peuvent également vous renseigner sur la fréquentation des lieux par la vermine. À titre d’exemple, les souris imprègnent les endroits qu’elles infestent d’une odeur d’urine forte et persistante, tandis que la fragrance naturelle des rats rappelle celle de l’ammoniaque.

Soyez également sensible à d’éventuels mouvements et bruits de grattements dans les murs, lesquels sont des indicateurs extrêmement fiables de la proximité d’espèces indésirables.

Des éléments à ne pas manquer à l’extérieur

Que vous viviez déjà dans une propriété possédant une cour intérieure ou que vous vous apprêtiez à y  emménager, soyez vigilant par rapport à l’environnement avoisinant afin d’identifier des éléments susceptibles d’attirer de la vermine, comme une allée jonchée de sacs de poubelles ou de bacs à cet effet. Les fils électriques qui pendent à l’aire libre sont souvent négligés ou jugés sans danger, mais ils constituent des attractions pour les souris et les rats qui prennent un malin plaisir à les ronger pour aiguiser leurs dents.

À l’intérieur de votre propriété, sachez reconnaître les signes de la présence de nuisibles ou d’éléments susceptibles de les attirer. Cela va sans dire, mais entretenez votre terrain de sorte à ne pas avoir de flaques d’eau stagnante sur votre propriété car ce sont de puissants aimants pour les mouches durant l’été. Les plantes aux bases et aux bords des feuilles portant des traces de morsure peuvent signaler la présence d’insectes qui se nourrissent de végétaux. De plus, un gazon à la longueur inégale ou présentant des taches circulaires brunes inexplicables est également un signe indiquant la présence d’insectes nuisibles sur votre propriété.

D’autres indices plus intuitifs incluent les trous creusés par des taupes et les structures en terre bâties par des fourmis, entre autres.

Si vous vous apprêtez à emménager dans un nouveau logement, garder l’oeil ouvert pour des signes comme ceux mentionnés dans ce texte pourrait vous éviter de commettre une grave erreur. Si vous vivez déjà dans un endroit où vous vous attendez à passer les prochaines années, sachez reconnaître et prévenir les signes d’une infestation potentielle afin d’agir en conséquence. Si la situation a pris une ampleur telle qu’il vous faut l’aide de professionnels, contactez Gestion parasitaire du Québec sans attendre et il nous fera plaisir de vous aider à vous débarrasser de la vermine!

← Retourner
© 2022 Gestion Parasitaire du Québec