Les insectes les plus communs et comment les éviter cet été

Les insectes rampants et volants sont des indésirables à l’année longue, en règle générale, mais c’est en été que leur présence se fait souvent le plus remarquer car ils entravent notre pleine jouissance du beau temps.

Même s’il va sans dire que ces créatures nuisibles sont là pour rester, il y a quand même plusieurs petits gestes que vous pouvez poser afin de limiter votre exposition à la partie la moins aimée de la faune. Voici une liste des insectes les plus communs en été et quelques recommandations visant à réduire les contacts avec ces nuisibles au minimum.

Les fourmis

Les fourmis sont probablement dans le top 3 des nuisibles domestiques les plus haïs, et pour cause : ces insectes relativement inoffensifs ont l’inconvénient de se déplacer en larges colonies, ce qui rend leur présence extrêmement envahissante. Ces créatures sont attirées par les restes de table et les mets sucrés en général, aussi le meilleur moyen de les garder à l’écart consiste simplement à ne pas laisser de nourriture à l’air libre et de disposer des miettes et des restes de table promptement après les repas.

Les mouches

À l’instar des moustiques, les mouches sont des insectes volants particulièrement actifs en été pour notre plus grand malheur. Jamais bien loin des cuisines et des garde-manger, ces parasites ailés sont attirés par la nourriture en décomposition et les boissons sucrées. Ils peuvent également transmettre des maladies dangereuses pour les humains. Prévenir l’apparition des mouches n’est pas vraiment une option, mais il est possible d’empêcher leur propagation en maintenant une hygiène domestique irréprochable : désinfection des surfaces, sortie régulière des ordures de table en particulier, maintien des aliments dans des contenants / espaces fermés, etc.

Les cafards

Les cafards sont des parasites qui ne limitent pas leur invasion à la saison estivale, bien qu’ils soient beaucoup plus virulents durant les beaux mois de l’année. Comme nombre d’insectes parasites, le principal problème que posent les cafards est leur rythme de reproduction rapide qui leur permet d’infester une maison en un temps record. Ces nuisibles rampants peuvent être stoppés de la même manière que les mouches, soit en portant une attention particulière à votre hygiène domestique, ainsi qu’en gardant fermées les ouvertures non protégées donnant accès sur l’extérieur, comme la porte d’un garage communiquant avec l’intérieur de votre maison, par exemple.

Les puces

Les puces sont la plaie des propriétaires d’animaux domestiques au poil ou à la fourrure longs. Le simple de s’aventurer dehors les jours de beau temps crée les conditions idéales pour que vos amis quadrupèdes soient la proie de puces et les ramènent chez vous. Contrairement aux autres nuisibles sur cette liste, les puces sont difficiles à voir à l’oeil nu à moins que vous ne les cherchiez activement, en plus d’être porteuses de pathogènes potentiellement sévères comme la maladie de Lyme et la Tularémie. Éviter leur contact est difficile, aussi la meilleure option consiste à vérifier le pelage de vos animaux de compagnie chaque fois qu’ils reviennent de l’extérieur afin de vous assurer qu’ils ne vous ramènent pas des invités indésirables.

Les moustiques

Une liste des nuisibles les plus communs en été au Canada se doit d’inclure les moustiques, ces insectes volants et bourdonnants qui prennent un malin plaisir à se poser sur notre chair exposée au soleil pour s’en régaler. Pour ne rien arranger, ces nuisibles sont connus pour être porteurs de maladies dangereuses pour les humains comme le virus du Nil. Comment minimiser votre exposition à cet insecte désagréable? En limitant autant que possible les surfaces d’eau stagnante sur votre propriété et les endroits où vous prévoyez vous prélasser au soleil. Une fois cela fait, les pièges à moustique et les chandelles à la citronnelle sont d’excellents outils complémentaires.

Cette liste n’est pas exhaustive, et elle ne fournit pas non plus de recette miracle sur la manière de composer avec une véritable infestation d’insectes ou autres créatures nuisibles. Si vous croyez que de la vermine a élu domicile dans votre demeure, contactez-nous sans tarder pour vous débarrasser de ces envahisseurs.

← Retourner
© 2022 Gestion Parasitaire du Québec